Prix scooter électrique : à partir de 1 500 €

Sommaire

Le scooter électrique est un deux roues dont le moteur est à propulsion électrique, contrairement au scooter thermique.

Scooter électrique : plus cher à l'achat que le thermique

Voici les fourchettes de prix que vous trouverez pour l'achat d'un scooter électrique :

prix indicatif Entrée de gamme Milieu de gamme Haut de gamme
Equivalent 50 cm3 1 500 à 2 000 € 2 000 à 3 000 € 3 000 à 4 500 €
Plus de 50 cm3 Environ 2 500 € Environ 4 000 € Environ 6 000 €

Il est possible de bénéficier du bonus écologique pour l'acquisition ou la location logue durée d'un scooter électrique neuf qui n'utilise pas de batterie au plomb.

Le montant de l'aide varie en fonction la puissance du véhicule :

  • Pour les scooters dont le moteur est doté d'une puissance maximale nette supérieure ou égale à 2 kw (règlement UE 168/2013) ou 3 kw (directive 2002/24/CE) : l'aide est de 250 € par kWh d'énergie de la batterie. Elle est plafonnée au plus faible des 2 montants suivants : 27 % du coût d'acquisition TTC ou 900 €.
  • Pour les scooters dont le moteur est doté d'une puissance maximale nette inférieure à 2 kw (règlement UE 168/2013) ou 3 kw (directive 2002/24/CE) : l'aide est de 20 % du coût d'acquisition TTC dans la limite de 100 €.

Bon à savoir : la directive 2002/24/CE est progressivement remplacée par le règlement européen 168/2013/UE concernant l'homologation des 2 roues. Pour connaître le régime qui lui est applicable, le propriétaire doit regarder sur son véhicule si l'homologation mentionne la directive 2002/4/CE ou le règlement 168/2013/UE.

Par ailleurs, une prime à la conversion est accordée si l'achat ou la location du scooter neuf s'accompagne du retrait de la circulation d'un ancien véhicule. Le scooter neuf doit être électrique, sans batterie au plomb, et sa puissance maximale doit être supérieure ou égale à 2 kws en application du règlement (UE) 168/2013 du Parlement européen et du Conseil du 15 janvier 2013 ou à 3 kws en application de la directive 2002/24/CE du Parlement européen et du Conseil du 18 mars 2002. Le véhicule mis au rebut doit être une voiture ou une camionnette essence mise en circulation avant 2006, ou diesel mise en circulation 2006.

Le montant de la prime est de :  

  • 1 100 € si le véhicule est acquis ou loué par une personne physique dont le RFR par part est inférieur ou égal à 14 089 € ;
  • 100 € si le véhicule est acquis ou loué par une personne physique dont le RFR par part est inférieur ou égal à 22 983 € ou par une personne morale.

La prime à la conversion s'ajoute au bonus écologique pour l'achat d'un scooter neuf. Le montant maximum total de l'aide (bonus + prime à la conversion) est de 2 000 €.

Des économies d'énergie avec le scooter électrique

En revanche, on sait que le coût du scooter électrique à l'usage est beaucoup moins important que celui d'un scooter thermique :

  • pas d'essence ;
  • très peu de frais d'entretien et de maintenance ;
  • révisions des pneus et des freins seulement tous les 5 000 km.

Pour avoir une idée, il faut compter 0,20 € pour parcourir 100 km en scooter électrique et 3,50 € avec un scooter à essence. On estime que, par rapport au scooter thermique, il permet globalement d'effectuer 500 € d'économies par an.

Nous pouvons si vous le souhaitez, vous mettre en relation avec un ou plusieurs spécialistes du scooter électrique. Ils pourront vous proposer un devis gratuit et sans engagement.

Ces pros peuvent vous aider