Courroie de transmission

Sommaire

Une courroie de transmission est un élément de transmission principalement utilisé sur des deux-roues. Elle sert à transmettre la puissance d'un moteur à la roue arrière. Quelles sont les caractéristiques de la courroie de transmission ? Comment l'entretenir et la remplacer ? Toutes les réponses maintenant.

Courroie de transmission : présentation

La courroie de transmission est un des éléments constituant certaines transmissions de deux-roues motorisés.

Types de transmission de deux-roues

La transmission d'un deux-roues motorisé (comme c'est le cas pour une automobile) est un système qui permet de moduler le couple (terme dérivé de la puissance) transmis par le moteur à la roue arrière.

Il existe principalement deux types de transmission pour les deux-roues :

  • La boîte de vitesses, généralement utilisée sur les motos.
  • Le variateur, généralement utilisé sur les scooters et cyclomoteurs.

Selon le type de transmission, la courroie de transmission prend plusieurs formes :

  • Si le deux-roues possède une boîte de vitesses :
    • Une courroie peut relier le moteur à la boîte de vitesses : on l'appelle alors courroie de transmission primaire.
    • Une autre courroie peut relier la boîte de vitesses à la roue arrière : on l'appelle alors courroie de transmission finale.

Bon à savoir : dans ces deux cas, les courroies sont dites synchrones. Elles sont plates, crantées et s'engrènent sur des poulies crantées. Il n'y a donc pas de déphasage entre les poulies motrice et réceptrice dans la transmission du mouvement.

  • Si le deux-roues possède un variateur, la courroie de transmission fait partie intégrante du variateur. Il s'agit alors d'une courroie à section trapézoïdale qui transmet le mouvement grâce la pression des flasques de chaque poulie sur les flancs de la courroie.

Bon à savoir : sur certaines automobiles équipées d'une transmission continue de type variateur, la courroie trapézoïdale est remplacée par un ruban à maillons compressés en acier afin de transmettre des efforts plus importants.

Caractéristiques des courroies

Les courroies doivent être à la fois souples pour épouser la courbure des poulies et suffisamment rigides pour transmettre les efforts d'une poulie à l'autre.

Pour satisfaire ces caractéristiques, les courroies sont donc généralement fabriquées en polyuréthane et possèdent une âme rigide souvent constituée de câbles d'acier ou de fibre aramide (aussi connue sous le nom commercial de Kevlar).

Plus la puissance à transmettre est importante, plus la courroie doit être résistante tout en conservant sa souplesse. Les motos ou scooters de forte puissance utilisent donc des courroies plus lourdes et volumineuses.

Avantages et inconvénients

Une transmission par courroie possède un certain nombre de qualités et défauts par rapport aux autres types de transmission (chaîne ou arbre et cardan).

Les points forts de la transmission par courroie sont :

  • Le silence de fonctionnement ;
  • La quasi absence d'entretien : les courroies doivent parfois être retendues, mais à faible fréquence. Une chaîne doit à l'inverse être tendue et graissée régulièrement ;
  • La courroie est presque incontournable au fonctionnement d'une transmission de type variateur ;
  • La durée de vie d'une courroie est supérieure à celle d'une chaîne.

Quant aux points faibles, on peut mentionner les suivants :

  • La courroie doit être remplacée à intervalles réguliers, contrairement à une transmission par arbre et cardan ;
  • La courroie est plus chère à remplacer qu'une chaîne, pour des deux-roues de puissance équivalente ;
  • En pratique, les courroies ne sont pas utilisées pour transmettre des puissances importantes, à cause de leur encombrement important ;
  • Les courroies ne sont pas adaptées au tout-terrain sous peine de se dégrader ou de se rompre très rapidement.

Entretien et remplacement d'une courroie

Les courroies de transmission nécessitent un entretien beaucoup plus limité que les chaînes de transmission. Elle doivent cependant être entretenues régulièrement et aussi remplacées au-delà d'un certain kilométrage.

À quel moment ?

À titre de comparaison, une chaîne de moto doit être graissée et tendue tous les 1 000 km, pour être remplacée tous les 20 000 km au maximum.

Les motos équipées d'une transmission finale par courroie réclament des interventions beaucoup moins fréquentes, avec des tensions tous les 10 000 km environ pour une durée de vie qui va de 40 000 à 80 000 km selon le modèle de moto.

Les courroies de transmission équipant les variateurs de scooter ne réclament pas de réglage de la tension. Mais elles doivent être remplacées un peu plus fréquemment, tous les 15 000 ou 20 000 km selon les modèles.

Quels tarifs ?

Lorsqu'une chaîne de moto doit être changée, il faut aussi remplacer les couronnes dentées sujettes à l'usure. Le prix de l'ensemble appelé kit-chaîne est d'environ 200 €.

La courroie de transmission finale d'une moto n'use pas les poulies associées. La courroie en elle-même est en revanche un peu plus chère et coûte entre 200 et 400 €.

Pour les courroies équipant les variateurs de scooters, les prix sont inférieurs, entre 50 et 200 € selon la cylindrée du scooter.

Pour approfondir vos connaissances sur la mécanique et l'entretien d'un deux-roues :

Ces pros peuvent vous aider