Faire une réparation de pneu de moto

Sommaire

Pour réparer une crevaison sur un pneu de moto, différentes méthodes sont possibles selon le type de pneu.

La grande majorité des jantes en aluminium sont prévues pour le montage sans chambre à air (moto équipée de pneus « tubeless »). À l'inverse, les jantes à rayons sont majoritairement montées avec chambre à air (pneus « tubetype »), à cause de la difficulté de rendre celles-ci étanches.

Voici étape par étape comment faire une réparation de pneu de moto adaptée à votre type de pneu.

1. Choisissez la technique de réparation adaptée

Pneu avec chambre à air

Dans le cas d'un pneu à chambre à air, une seule solution est possible :

  • Il s'agit de démonter le pneu afin d'extraire la chambre à air.
  • La chambre à air peut ensuite être réparée avec une rustine, ou si son état le nécessite, elle est remplacée par une neuve.

Pneu sans chambre à air

Pour un pneu tubeless, vous avez le choix entre deux méthodes :

  • la pose d'une mèche ;
  • la réparation par l'intérieur avec une rustine ou un champignon.

Important : les rustines pour chambre à air sont différentes de celles utilisées dans les pneus. Ces dernières sont renforcées pour résister aux contraintes subies par le pneu. Veillez à toujours utiliser la rustine adéquate.

2. Repérez les trous à réparer

Pneu sans chambre à air

  • Retirez l'objet qui a crevé le pneu, s'il est encore dedans.
  • Gonflez le pneu.
  • Enduisez le pneu d'eau savonneuse ou plongez la roue dans un bac rempli d'eau.

Bon à savoir : cela permet de visualiser et donc de détecter une éventuelle fuite.

  • Marquez la ou les zones où vous avez repéré un trou ou retiré un objet.

Pneu avec chambre à air

  • Démontez la roue
  • Retirez la chambre à air et gonflez-la
  • Détectez les trous de la chambre à air à l'eau savonneuse ou en la plongeant dans l'eau.

3. Cas 1 : posez une rustine sur une chambre à air

  • Localisez l'emplacement d'un trou.
  • Grattez la surface à encoller avec la râpe ou le morceau de papier de verre fourni dans le kit de réparation. Poncez une surface légèrement supérieure à la taille de la rustine.

Important : une rustine collée sur une surface non grattée ne collera pas.

  • Enduisez la surface poncée d'une fine couche de colle et laissez sécher.
  • Une fois la colle sèche (elle ne colle plus au doigt), placez la rustine et appuyez fermement en étirant légèrement la chambre à air et la rustine.
  • Gonflez la chambre à air.
  •  Vérifiez qu'il ne subsiste plus de fuite en plongeant la chambre à air dans un récipient rempli d'eau.

Si plusieurs trous ont été repérés, collez une rustine sur chaque trou et vérifiez ensuite l'absence de fuite.

Cas 2 : placez une mèche sur un pneu tubeless

Les mèches se posent par l'extérieur du pneu, ce qui évite de démonter la roue. En moto, les mèches utilisées sont fines et longues et ne nécessitent pas d'agrandir le trou

Important : l'agrandissement du trou peut causer des dommages à la carcasse du pneu. Ce type de réparation est interdit sur les roues de moto.

  • Repérez l'emplacement du trou à réparer.
  • Placez une mèche au bout de l'outil et enduisez-la de colle vulcanisante.
  • Introduisez l'extrémité de l'outil dans le trou pour faire rentrer la mèche partiellement.

Important : ne rentrez pas la mèche entièrement, les deux extrémités doivent rester à l'extérieur du pneu.

  • Tournez l'outil d'un tour et demi et ressortez-le doucement de manière à faire ressortir du pneu une partie de la mèche.

Bon à savoir : ne tirez pas trop fort, sinon toute la mèche ressortira et il faudra recommencer l'opération.

  • Coupez la mèche pour libérer l'outil et coupez les deux extrémités de la mèche.
  • Gonflez le pneu et vérifiez que celui-ci ne présente plus de fuite.

S'il y a plusieurs trous à réparer, posez une mèche dans chaque trou avant de gonfler le pneu.

Cas 3 : réparez le pneu tubeless par l'intérieur

La réparation par l'intérieur nécessite de démonter le pneu.

  • Avant de démonter le pneu, si celui-ci a été équilibré, repérez l'emplacement de la valve.

Bon à savoir : vous pourrez ainsi le placer de la même manière au remontage.

  • Grattez la zone à encoller à l'aide d'une boule à pneu montée sur une perceuse ou, à défaut, avec du papier de verre gros grain. Poncez une surface plus grande que celle couverte par la rustine ou le champignon.
  • Enduisez la surface de colle vulcanisante et laissez sécher jusqu'à ce qu'elle ne colle plus au doigt.
  • Introduisez la partie métallique du champignon dans le trou par l'intérieur du pneu, ou posez la rustine en plaçant son centre sur le trou à boucher.
  • Coupez la partie du champignon dépassant du pneu et pressez sur le champignon par l'intérieur, ou pressez sur la rustine, si possible à l'aide d'une roulette dure.

Bon à savoir : la pression avec la roulette permet d'évacuer les éventuelles bulles d'air.

  • Remontez le pneu, gonflez-le et vérifiez qu'il n'y a plus de fuite.

Ces pros peuvent vous aider