Lever sa moto

Sommaire

Caler sa moto en vue d'une intervention est souvent nécessaire. En fonction de l'intervention, vous pouvez avoir besoin de décoller du sol l'une des deux roues, ce qui peut nécessiter du matériel voire une aide extérieure.

Voici pas à pas les différentes possibilités pour lever sa moto.

Cas 1 : Levez votre moto grâce à la béquille centrale

Si votre moto est équipée d'une béquille centrale, pas de difficulté, il suffit de la déplier :

  • Choisissez un sol plat et non meuble.
  • Tenez la moto droite et placez votre pied droit sur l'ergot de la béquille. Appuyez jusqu'à ce que celle-ci touche le sol.
  • Saisissez avec la main droite la poignée de levage qui se situe à l'aplomb de la selle, ou à défaut la platine de repose-pied passager, et inclinez doucement la moto de droite à gauche pour trouver le point où les deux « pattes » de la béquille sont en contact avec le sol.
  • Exercez simultanément une pression sur le pied droit et une traction sur la main gauche.

Astuce : si la manœuvre s'avère difficile à cause du poids de la moto, placez au préalable une planche d'1 à 2 cm d'épaisseur devant la roue arrière et poussez la moto pour que celle-ci monte dessus. L'angle plus ouvert que forme ainsi la béquille avec le sol ainsi que le fait que la roue arrière soit plus haute facilitent grandement l'opération.

Lire l'article

Cas 2 : Levez votre moto grâce à une béquille d'atelier

Pour les motos dépourvues de béquille centrale, la meilleure solution consiste à se procurer une béquille d'atelier. Celle-ci est soit équipée de supports caoutchouc prenant appui sous le bras oscillant, soit de fourches pour les motos munies de diabolos.

Procédez ainsi :

  • Si vous n'avez pas la possibilité de vous faire aider par quelqu'un qui peut maintenir la moto droite : dépliez la béquille latérale et placez une cale entre celle-ci et le sol de manière à ce que la moto soit la plus droite possible, et faites en sorte que le guidon soit droit.
  • Placez la béquille sous le bras oscillant et exercez une pression vers le bas sur le bout de la béquille. Les roulettes servent de point de pivot permettant de soulever la roue.

Cas 3 : Levez la roue avant de votre moto

Que vous disposiez d'une béquille d'atelier ou que vous utilisiez la béquille centrale de la moto, placez un cric sous les collecteurs d'échappement ou en appui sous le moteur pour lever la roue avant.

Important : le point d'appui du cric doit être au centre de la moto. Si ce n'est pas le cas, la moto va basculer et tomber. Vérifiez pendant la phase de levage que la moto est bien stable. Si besoin, utilisez une planche pour répartir la force ou si vous craignez d'endommager le collecteur.

Lire l'article

Cas 4 : Levez l'arrière de la moto avec un cric

Si votre moto ne dispose pas de béquille centrale et que vous souhaitez lever la roue arrière pour effectuer le graissage de la chaîne, il est possible de lever la moto en utilisant un cric :

  • Placez la moto sur sa béquille latérale.
  • Puis placez le cric sous le support de repose-pied droit, ou sous le cadre de la moto. Plus l'appui choisi est éloigné de la roue avant, plus le levage est efficace.

Important : il s'agit d'une solution de secours parce que la stabilité de la moto n'est pas assurée et le risque de la faire tomber est grand. Faites-vous aider par quelqu'un pour stabiliser la moto ! Par ailleurs, il est fortement déconseillé d'effectuer un démontage de roue dans ces conditions.

Consulter la fiche pratique

Ces pros peuvent vous aider